Recherche

Andrographis Ex. standardisé 500 mg -60 gél végetales

Andrographis Ex. standardisé 500 mg -60 gél végetales

Le complément nutritionnel pour tous les petits maux de l'hiver.

Plus de détails...

30,00 €

GRAPH

Disponibilité : livraison 5 à 7 jours

14 autres produits dans la même catégorie :

Indications principales :

Les infections de la sphère ORL sans complications c'est-à-dire en termes plus simples : rhumes, rhinites, pharyngites, maux de gorge et bronchites.

Mécanisme d’action :

Effets immunostimulants (augmente les défenses immunitaires), anti-inflammatoires et fébrifuges (fait baisser la fièvre).

On ne le répètera jamais assez : ce n’est pas parce que vous vous trouvez en contact à un moment donné avec un virus ou une bactérie que vous tombez systématiquement malade ! L’organisme humain est fait de telle sorte que pour se protéger contre ces petits agresseurs, il déploie tout un arsenal de défense et si votre corps est en parfait équilibre, bien reposé et bien alimenté votre protection sera optimale et peu importe les virus et les bactéries qui passeront à vos côtés : vous les combattrez !

Ainsi, ne rejetez jamais la faute sur les autres en prétextant que c’est untel ou unetelle qui est l’origine de votre maladie, mais dites plutôt que c’est vous qui êtes fatigué, ou bien encore stressé et que vos défenses immunitaires n’ont pas pu faire leur travail par manque de nutriments ou de repos !

Toutefois, il est vrai, même si vous mangez des aliments issus de l’agriculture biologique tous les jours et si vous avez une hygiène de vie irréprochable, il peut arriver que des évènements extérieurs vous affectent particulièrement. On ne peut pas tout prévoir dans une existence et des cassures affectives peuvent faire chuter considérablement les défenses de l’organisme et ainsi laisser votre corps à la merci des hôtes indésirables.

Alors, quand la maladie se déclare, il vous faut apporter à votre corps des substances immunostimulantes, c’est à dire susceptibles d’augmenter de façon significative ses propres défenses naturelles, et la plante qu’il vous faut dans ce cas n’est autre que l’andrographis !

L’andrographis est une plante originaire d’Asie et plus particulièrement de l’Indonésie, de l’Inde et de la Thaïlande. Seule préoccupation actuelle : la nature a-t-elle emportée avec elle cette petite merveille, ou les flots ont-ils épargné ce fabuleux remède ?

De nom latin Andrographis paniculata, cette plante est plus communément appelée échinacée d’Inde. Vous connaissiez déjà certainement différentes souches d’échinacée : purpuréa et augustifolia, et voilà désormais une proche cousine dont les effets sur les petites affections de l’hiver semblent impressionnants.



En prévention :

Tous les hivers, c’est toujours la même chose, on vous dit que vous êtes une petite nature, que vous « attrapez » tout ce qui passe et il faut bien le reconnaître, vous êtes sujets aux rhumes et rhinites à répétition, vous avez souvent mal à la gorge et vous vous sentez fébrile au moindre refroidissement. Si tel est votre cas, n’hésitez surtout pas à faire une cure, d’un ou deux mois de cette plante avant même que les premiers symptômes n’apparaissent. Ses substances actives vous permettront d’augmenter vos défenses immunitaires et ainsi de pouvoir faire face aux agresseurs susceptibles de vous contaminer. Un essai clinique a même démontré que la prise de cette plante pendant trois mois réduisait le risque de moitié de contracter un rhume.

Et en traitement des infections respiratoires :

Par infections respiratoires, il faut entendre les rhumes, les rhinites,les bronchites et même les grippes ! Là où certaines plantes n’agissent qu’en prévention, l’andrographis, elle, agira même quand la maladie sera déclarée. D’ailleurs l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît l’utilisation de cette plante pour la prévention et le traitement de toutes ces affections. Elle permettrait, en association avec l’éleuthérocoque de réduire la congestion et les sécrétions nasales.

Fait baisser la fièvre :

Quand vous consultez le médecin pour un rhume ou une grippe, il vous prescrit généralement des antipyrétiques, c'est-à-dire des substances qui font baisser la fièvre. L’andrographis aurait la capacité de faire baisser la fièvre et ainsi de rendre plus supportable cet état fébrile et même de réduire les maux de gorge associés aux pharyngites, qui sont des inflammations du pharynx et des amygdales.

Des études à l’appui

L’année dernière, en 2004, plusieurs essais cliniques sont arrivés aux conclusions suivantes : seule ou associée à une autre plante, l’andrographis permettrait de traiter les infections respiratoires sans complications. Une étude a même comparé les effets de la plante à ceux du paracétamol sur les pharyngites, et il s’est avéré que pour baisser la fièvre et réduire les maux de gorge, l’andrographis semblait tout aussi efficace que la molécule chimique habituellement prescrite.

Mode d’utilisation :

En France, à l’heure actuelle, peu de laboratoire distribue cette plante. sous forme de comprimés, dosés à 400 mg d’extrait de plante et standardisés à 10% d’andrographolides.
En prévention, un à deux comprimés par jour suffiront à vous aider pour passer un hiver à l’abri des infections hivernales.

Si vous êtes déjà enrhumé ou si vous souffrez de la gorge, prenez 3 comprimés au moment des repas, et ceci au minimum pendant une semaine à dix jours.
Andrographis paniculata - plante entière


• Extrait standardisé à 10% d’andrographolides
500mg
Les suppléments complémentaires :

Les plantes et les nutriments qui agissent en synergie avec l’andrographis sont les suivants :

- L’échinacéa (purpurea et augustifolia)

- L’éleuthérocoque (ginseng de Sibérie)

- Le ginseng (panax ginseng)

- La vitamine C

Précaution d’emploi :

L’andrographis aurait des effets abortifs, c'est-à-dire qu’il possèderait la capacité de déclencher des contractions utérines : il est donc formellement déconseillé de prendre cette plante pendant une grossesse.

Une aide pour les malades infectés par le VIH :

Cette plante, utilisée traditionnellement par les médecines chinoises comme antiviral, peut être donnée à des patients atteints du sida pour renforcer le système immunitaire défaillant.
Un médicament appelé AndroVir, extrait de l'andrographis, a été breveté par la compagnie pharmaceutique Paracelsian Inc.

Des tests effectués sur 16 sujets séropositifs, ont montré sur la moitié d’entre eux, un accroissement de 31% du nombre de CD4+ ainsi qu'une diminution de 38% de la charge virale après neuf semaines de traitement par l'AndroVir. Les chercheurs ne savent pas exactement de quelle façon la plante agit, mais elle semble se comporter différemment des médicaments comme l'AZT ou les inhibiteurs de la protéase. Toutefois, depuis que la multithérapie s'est avérée beaucoup plus efficace, l'intérêt pour l'AndroVir a hélas diminué.

En cas de déficits immunitaires chroniques, associer : vitamines C, Multimineraux, Complexe Magnésium, Coenzyme B , Echinacea Complexe,  et Cat’S Claw.

Reportez vous egalement au chapitre sur l'utilisation des Vitamine C.

Conditionnement :

Boîte de 60 comprimés.

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Andrographis Ex. standardisé 500 mg -60 gél végetales

Andrographis Ex. standardisé 500 mg -60 gél végetales

Le complément nutritionnel pour tous les petits maux de l'hiver.

Donnez votre avis