Recherche

Acide alpha lipoïque - 300 mg - 60 gélules végétales

Acide alpha lipoïque - 300 mg -  60 gélules végétales

L’acide alpha-lipoïque est un nutriment que l’on trouve dans notre alimentation et que notre organisme fabrique à partir de la cystéine.

Plus de détails...

29,90 €

10590

Disponibilité : livraison 5 à 7 jours

30 autres produits dans la même catégorie :

Boîte de 60 gélules végétales 300 mg

 

L’acide alpha-lipoïque (ou acide thioctique), isolé pour la première fois en 1953, est un nutriment que l’on trouve dans notre alimentation et que notre organisme fabrique à partir d’un acide aminé : la cystéine. Des déficiences en apports soufrés seraient susceptibles d’altérer le métabolisme de cet acide aminé et de conduire à des déficiences en acide alpha-lipoïque.

 

Rôle biologique de l'acide alpha-lipoïque

 

C’est un coenzyme complexe et un « antioxydant universel et puissant », soluble à la fois en milieu aqueux, comme la vitamine C, et en milieu graisseux (lipidique) comme la vitamine E. (Packer L, Witt EH, Tritschler HJ. Alpha-lipoic acid as a biological antioxidant. Free Rad Biol Med 1995;19:227–50 [review]).

 

Cette double caractéristique éclaire son rôle essentiel d’antioxydant tant vis à vis de nos organes (système nerveux) que de nos parois cellulaires constituées de graisse. De plus :

- il protège la vitamine C, la vitamine E naturelle, le coenzyme Q10 et le glutathion de l’oxydation et permet ainsi « d’économiser » leur consommation et d’optimiser la lutte de l’organisme contre le stress oxydatif :

- il se convertit rapidement en un métabolite, l’acide dihydrolipoïque qui agit au sein des tissus, et pour son propre compte comme un antioxydant.

- Il contribue à la détoxication de l’organisme de par un effet chélateur sur les métaux toxiques (en association avec les acides aminés soufrés, le sélénium, la L-Histidine et le squalène.)

 

Acide lipoïque et vieillissement du système nerveux

 

Il semble bien que le vieillissement de notre système nerveux qui conduit de la simple déficience en mémoire ou concentration à des affections beaucoup plus graves comme les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer soit en grande partie lié à l’oxydation radicalaire et que l’acide alpha-lipoïque puisse être en mesure de réguler ce phénomène. Des études menées sur des cultures de tissu montrent que cette substance contribue à la régénération des neurones. Une étude chez le rat " Nagamatsu, Masaaki, M.D., et al, Diabetes Care, August, 1995;18(8):1160-1167. U.S.A.) a montré que la croissance des neurones était stimulée par l’ d’acide alpha-lipoïque. D’autres études chez la souris montrent qu’il améliore la mémoire des événements lointains qui s’altère avec l’âge.

Bien entendu ces résultats doivent être confirmés chez l’homme !

Du fait de son absence totale de toxicité et d’effets secondaires, cette substance est déjà consommée en Allemagne et aux États-Unis dans le but de prévenir le vieillissement du système nerveux et ses maladies de dégénérescence. En Allemagne on le préconise dans le cadre des polyneuropathies (dégénérescences nerveuses) liées à l’évolution du diabète (avec d’autres antioxydants comme les vitamines C et E, le glutathion et l’acide dihommogammalinolénique que l’on trouve dans l’huile d’onagre).

 

Acide alpha-lipoïque et métabolisme des sucres

 

A recommander avec les vitamines B et le chrome , dans l'insulinorésistance et le diabète (en complément du régime et des éventuels traitements spécifiques)O% il peut contribuer à la perte de poids !

 

L’acide alpha-lipoïque facilite la transformation de la nourriture ingérée en sucre simple (glucose) et en acides gras, donc en énergie métabolique. Des études suggèrent qu’il pourrait avoir une action directe sur le diabète lui-même, l’insulinorésistance, l’accumulation de corps cétoniques et d’acide lactique.

Il a été montré que l’acide alpha lipoïque pouvait avoir une action positive sur l’évolution du glaucome. (Filina AA, Davydova NG, Endrikhovskii SN, et al. Lipoic acid as a means of metabolic therapy of open-angle glaucoma. Vestn Oftalmol 1995;111:6–8.).

 

Chez les sujets à risque déficitaire en vitamines B (maladies chroniques, maladies du tube digestif, alcoolisme...) il est nécessaire de le conseiller avec l’ensemble des vitamines du groupe B et plus particulièrement avec les vitamines B1 (thiamine) et B8 (biotine).

 

 Aux Etats-Unis on a proposé des doses de 800 milligrammes par jour dans le cadre des neuropathies diabétiques et de 150 milligrammes dans les glaucomes

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Acide alpha lipoïque - 300 mg -  60 gélules végétales

Acide alpha lipoïque - 300 mg - 60 gélules végétales

L’acide alpha-lipoïque est un nutriment que l’on trouve dans notre alimentation et que notre organisme fabrique à partir de la cystéine.

Donnez votre avis