Recherche

Infections Il y a 15 produits.

Une bonne immunité en dehors de maladies particulières et souvent héréditaires, c'est d'abord une bonne hygiène de vie !

En savoir plus ...

C'est donc une alimentation diversifiée, équilibrée, sans excès de graisses animales ou de sucres rapides et suffisamment riche en légumes et fruits.

Le sucre rapide en excès est un "dépresseur immunitaire"! Le stress chronique et en excès est un dépresseur immunitaire !

Les déficiences nutritionnelles chroniques sont des dépresseurs immunitaires!

En période de risque immunitaire, qu'il s'agisse d'épidémie ou d'endémie, de périodes charnières de la vie comme la croissance, les moments de travail intensif, de stress ou la préparation à un traitement agressif ou une intervention chirurgicale, on peut être conduit à ajouter à son "équilibrage diététique" les compléments ci-dessous.

En périodes d'infections, ils peuvent vous aider à en sortir beaucoup plus vite.

En cas d'infection hivernale banale, plutôt que de prendre des antibiotiques (sauf cas particuliers) qui souvent n'ont pas grande efficacité sur ces agents infectieux (grippe, gastroentérite, maladies respiratoires...) :

- Vitamine C 750, plusieurs comprimés par jour jusqu'à accélération du transit intestinal, ou, dans une grande bouteille d'eau avec 5 à 10 grammes de chlorure de magnésium, mettez plusieurs cuillères café de poudre de vitamine C, jusqu'à ce que le transit intestinal s'accélère.

- Trois à six comprimés par jour d'Immunergie

- Un à trois comprimés par jour de Cat's claw N'oubliez de vous mettre à la diète (soupes, légumes, fruits) ni les oligo-éléments cuivre, et cu-or-argent.

En cas d'infections intestinales n'oubliez pas d'ajouter 3 à 8 gélules par jour de propoplant.

En période de risque épidémique, vous pouvez, pour vous protéger mettre ces mesures en place pendant quelques jours ou semaines en divisant les doses ci-dessus par deux ou trois.