Recherche

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Déficits en minéraux Il y a 16 produits.

Avoir toujours le plein de minéraux est fondamental pour la forme et la santé, alors que beaucoup de "modes de vie" déminéralisent.

En savoir plus ...

Ainsi que l'attestent de nombreux bilans biologiques nous sommes souvent à la limite des doses nécessaires en minéraux.

Beaucoup d'adolescent(e)s sont déficitaires en fer en particulier les jeunes femmes qui ont souvent au moment de leur puberté des règles abondantes.

Les sujets trop végétariens sont également déficitaires car le fer animal (viande) est beaucoup plus facilement fixé que le fer végétal. Le dosage sanguin de la "ferritine" permet de savoir si on a vraiment besoin de fer car il ne faut pas en prendre dans le cas contraire.

Une ferritine normale ne se situe pas au dessous de 40, autant pour l'homme que la femme. Une déficience plus ou moins permanente ou cyclique de fer peut conduire à des états de fatigue, de mélancolie ou de pseudo-dépression dont les antidépresseurs ne sont, bien évidemment pas, les remèdes.

De même on observe souvent des déficiences en zinc chez les adultes jeunes qui ne mangent pas assez ou trop de céréales complètes qui font éliminer le zinc ou pas assez de produits de la mer qui en contiennent beaucoup. Or le zinc sert à la synthèse de nombreuses hormones dont beaucoup sont nécessaires à la croissance et à l'immunité.

On peut vérifier l'absence de déficience en demandant à tout laboratoire d'analyse de faire son taux de "zinc globulaire".

La déficience en zinc entraîne souvent une fragilité immunitaire, une mauvaise cicatrisation. On la retrouve souvent chez les allergiques avec les déficiences en acides gras oméga 3 et 6 (oméga plus)

Dans la pratique lorsqu'un métal est déficitaire d'autres le sont souvent. Or il est délicat ou cher de faire doser l'ensemble des métaux dans le plasma sanguin, les globules rouges ou dans certains cas les cheveux et ces dosages ne sont pas toujours les témoins des bonnes concentrations de métaux dans les tissus cibles où ils sont absolument nécessaires.

En pratique, beaucoup de minéraux ne sont pas "dosables", c'est donc tout l'intérêt de préparations comme "multiminéraux" ou "mineros" de venir épauler des supplémentations plus spécifiques et plus facilement mesurables telles fer ou le zinc.

Dans tous les cas ces "déficiences" peuvent avoir de lourdes conséquences sur notre santé et/ou notre forme: fatigue, asthénie, manque d'énergie, mauvais sommeil, pseudo-dépressions.

Lorsqu'elles ont présentes chez la femme en cours de grossesse, elles peuvent avoir des conséquences sur le poids, la santé et le développement physique ou intellectuel de l'enfant à naître.