Télécharger le bon de commande NCI  

L-carnitine 250 mg - 100 gels

La carnitine est un complexe peptidique minéralovitaminique, synthétisé par le foie. On ne la trouve que dans les produits d'origine animale.

Plus de détails

53,00 € TTC

CAR100

Disponibilité : livraison 5 à 7 jours


16 autres produits dans la même catégorie :

Boite de 100 gélules de 250 milligrammes élémentaires de carnitine, chacune.

 

Pour ceux qui veulent garder leur forme et leur muscle tout en mangeant peu de viande !

 

La carnitine est un complexe peptidique minéralovitaminique, synthétisé par le foie, à partir de la méthionine et de la lysine, des vitamines B6, C et PP, et du fer. Une déficience même légère en fer (régimes végétariens, règles hémoragiques ou malabsorptions intestinales) ou en l’un ou l’autre de ces nutriments peut être la cause d'une production insuffisante de carnitine.

 

La carnitine a été découverte d'abord dans la viande d'où son nom. On ne la trouve que dans les produits d'origine animale : la teneur en carnitine est d'environ 60 à 100 mg pour 100 g de viande rouge. On comprend que les régimes végétariens mal équilibrés avec risque de carence en fer, puissent conduire à des états de profonde lassitude, asthénie, fatigue musculaire. De plus ce type de régime risque également de provoquer des carences en lysine, en méthionine, en tryptophane, en vitamine B12 et en certains minéraux.

La carnitine se présente sous deux formes : dextrogyre (D-carnitine), et lévogyre (L-carnitine). C'est cette dernière forme qui doit être utilisée, car la D-carnitine inhibe les enzymes permettant à la L-carnitine de transporter les acides gras dans les cellules.

 

La fonction la plus importante de la L-carnitine est de faciliter l'oxydation des acides gras à longue chaîne à l'intérieur des mitochondries. La carnitine agit comme transporteur, faisant pénétrer les acides gras dans les mitochondries où l'énergie est libérée par bêta-oxydation. Les cellules musculaires, surtout les cellules du muscle cardiaque, dépendent de ce mécanisme pour recevoir l'énergie nécessaire à leur métabolisme.

Sans carnitine, les acides gras ne peuvent pas pénétrer dans les mitochondries, et il s'ensuit fatigue et risque d’accumulation de graisses.

L'organisme brûle alors son glycogène, et l'hypoglycémie devient fréquente si on saute un repas apportant les hydrates de carbone.

La déficience en carnitine peut se traduire biologiquement par une hypertriglycéridémie.

 

En effet la L-carnitine améliore l'utilisation des acides gras par les muscles, aide le cœur à brûler les graisses et les empêche de s'accumuler:

Des suppléments de L-carnitine (entre 750 mg et 3 g par jour) pourraient faire baisser des taux trop élevés de triglycérides et de cholestérol.

Selon Jean Texier (« Le doping naturel », Ed. Jibéna) des études ont montré que des malades cardiaques amélioraient leur capacité d'effort physique, si on leur donnait de la carnitine. Les irrégularités du rythme cardiaque et les douleurs de l'angine de poitrine diminuent avec des doses d'environ 2 g par jour de carnitine.

 

A doses élevées (jusqu'à 3 grammes par jour) la carnitine peut aussi améliorer le métabolisme des acides gras chez les diabétiques, diminuant le risque de cétose.

 

La carnitine peut aussi avoir un effet d'épargne des protéines.

En effet, plus les graisses pénètrent facilement dans les mitochondries pour donner de l'énergie, moins les protéines sont utilisées comme combustible par nos cellules.

 

On s'est aperçu que les nouveaux nés prématurés synthétisent très mal la carnitine, d'où il s'ensuit des problèmes dans le métabolisme des graisses, problèmes qui rejaillissent défavorablement sur le métabolisme des protéines et des hydrates de carbone. La carnitine peut être considérée comme une vitamine indispensable aux prématurés.

 

La L-carnitine est donc indispensable au métabolisme énergétique de l'organisme car elle transporte les acides gras jusque dans les mitochondries de la cellule où ils sont "brûlés" pour être transformés en énergie.

- Elle peut aider à la prévention des accidents cardio-vasculaires et des arythmies cardiaques ;

- Elle peut aider à la perte de poids au cours des régimes hypocaloriques et surtout hypoglucidiques (diètes protéinées et régimes paléolithiques).

- Elle accroît la forme et l'énergie.

 

La L-carnitine est souvent déficitaire dans le cadre des régimes trop strictement végétariens (avec le fer, la vitamine B12 et la taurine).

On s'est aperçu que les nouveaux nés prématurés synthétisent très mal la carnitine, d'où il s'ensuit des problèmes dans le métabolisme des graisses, problèmes qui rejaillissent défavorablement sur le métabolisme des protéines et des hydrates de carbone. La carnitine peut être considérée comme une vitamine indispensable aux prématurés.

 

On conseille d'en prendre 3 à 6 gélules par jour éventuellement associée aux vitamines B et à l'acéthyl L-carnitine voir Antioxydants et vieillissement, lorsque l'on veut protéger le fonctionnement et les fonctions cérébrales.